Qu’est-ce que le coaching ?

Le coaching professionnel en quelques mots…

 

 LA définition du Coaching !

Wiki-étymologie

Quel est le “sens” du terme coaching ?

Le mot coaching vient du français « coche », voiture, repris par l’anglais “coach”, d’abord au sens de “carosse, voiture”, puis en argot universitaire pour désigner un « répétiteur qui aide un étudiant en vue d’une épreuve » (l’entraînant comme une voiture), puis par extension la personne chargée de l’entraînement sportif d’une équipe.

L’accompagnement individuel est un exercice très ancien, situé à la frontière entre les techniques d’éveil spirituel, d’éducation philosophique et politique, celles favorisant l’émergence d’une conscience morale et la conservation d’une santé psychologique et physique.

En prenant conscience que le coaching est l’héritier de ces traditions anciennes, nous pouvons lui donner du sens et de la valeur, sans le réduire à une visée de sur-adaptation face à la pression des organisations.

La définition du métier de coach professionnel se précise et s’enrichit au fil du temps, pour être aujourd’hui affiché sur notre toile :

“Le coaching professionnel se définit comme une relation suivie dans une période définie qui permet au client d’obtenir des résultats concrets et mesurables dans sa vie professionnelle et personnelle.

A travers ce processus, la personne approfondit ses connaissances et améliore ses performances.

Le coaching peut se pratiquer en face-à-face, au téléphone ou en sessions collectives, voire dans un lieu spécifique, des séances qui peuvent être assorties d’échanges écrits par courrier ou par e-mail. Le coaching peut être utilisé parallèlement à un travail de psychothérapie mais il ne saurait s’y substituer.” (source Wikipedia)

 

En bref, le coaching c’est…

 

Un accompagnement bref

Le coaching professionnel est un processus d’accompagnement, dans une période définie, d’une personne, d’un groupe ou d’une équipe, dans sa vie professionnelle et personnelle.

 

Des objectifs SMART

Le coaching professionnel favorise la prise de conscience de son propre mode de fonctionnement pour permettre au client d’obtenir des résultats concrets et mesurables, dans le cadre d’objectifs qu’il s’est lui-même fixés.

Le coach veille à ce que les objectifs du client soient SMART, c’est-à-dire :

  • Spécifiques
  • Mesurables
  • Atteignables
  • Réalistes
  • Temporels

 

Des bénéfices immédiats

Le coaching s’appuie sur les valeurs et les ressources du client, pour développer sa motivation et son potentiel dans le but de faire émerger les solutions propres à chacun.

Tout au long du processus de coaching, le client approfondit ses connaissances et son savoir-faire, améliore ses performances et optimise son potentiel humain et professionnel.

Le coaching permet de se « développer » dans une dynamique du « Comment » réaliser un projet.

 

 

“La thérapie du bien-portant”

Le regard d’une psychologue, Florence Servan-Schreiber :

« Le coaching est la thérapie du bien-portant (…). Chacun d’entre nous peut rencontrer, à un moment de sa vie, des difficultés liées à un changement, attendu ou non : une promotion, un licenciement, un divorce, un départ à la retraite, une mutation, un déménagement pour raison professionnelle… Et, malgré cet événement déstabilisant, nous restons psychologiquement en bonne santé.

A la différence d’une thérapie, le coaching ne répond pas à une souffrance psychologique mais au besoin de comprendre, d’appréhender une situation nouvelle et de rétablir un équilibre. Le coach, habile mélange entre entraîneur et mentor, ne va donc pas s’intéresser à notre histoire passée mais nous aider à mieux analyser le présent afin de préparer le futur et mettre tous les atouts de notre côté.

Le coaching est souvent proposé par l’entreprise à l’un de ses collaborateurs pour l’aider à aborder de nouvelles responsabilités. Mais il est possible aussi d’entreprendre une démarche de ce type à titre personnel.”

A quoi sert un coach ?

Le Coach permet de voir clair sur ses priorités, il met en connexion avec ses ressources, il permet de lever des freins et d’accélérer la mise en action.

Le coach professionnel permet de :

  • Dynamiser un projet et accélérer sa mise en action : projet de vie, d’entreprise, d’équipe…
  • Améliorer sa performance : connaître ses points forts et les utiliser, prendre conscience de ses motivations…
  • Savoir ce que l’on veut et faire ce qu’il faut pour l’obtenir : définir ses objectifs, une stratégie, une organisation dynamique porteuse de projets, décider…
  • Faire des choix et nourrir ses priorités : mise en cohérence de ses valeurs, de ses besoins et de ses actes, clarifier son positionnement…
  • Vivre un changement : rupture ou transition de vie, démotivation, conflits, relations interpersonnelles difficiles, stress, peurs…

 

Quelles sont les différentes formes de coaching ?

Différentes formes de coaching existent, même si le processus global reste similaire.

  • Le coaching individuel

Le coaching individuel est une pratique d’accompagnement des personnes centrée sur les problématiques liées au travail et/ou personnelles.

Les techniques spécifiques au coaching sont l’écoute active, le questionnement, la reformulation et le recadrage.

Le coaching individuel n’est ni du conseil, ni de la formation, ni de la thérapie.  Le coaching n’apporte pas de solutions toutes faites, il permet au coaché de trouver ses propres solutions.

Que ce soit dans le champ professionnel ou de la vie privée, le processus est le même.

  • Le coaching d’équipe

Radicalement différent du coaching individuel, dans son approche, le coaching d’équipe vise également la performance.  Mais cette fois-ci, ce n’est plus l’individu qui est au centre des préoccupations, mais le groupe, qui doit parvenir à fonctionner efficacement.

Coacher une équipe c’est à la fois tenir compte des individualités qui la composent et savoir réunir ces individualités l’espace d’un projet, d’une action déterminée autour d’un même objectif.

Un bon coach saura faire fonctionner ces individualités et leur permettra d’exprimer leurs talents respectifs dans une seule et même équipe.  Assurer la cohésion, faire intervenir et cohabiter des personnalités différentes, c’est là la mission d’un bon coach.

La démarche la plus courante consiste à impliquer en amont le manager, qui définit avec le coach les objectifs du coaching. Des points intermédiaires entre le manager et le coach peuvent être organisés entre les séances avec l’équipe.

  • Le coaching collectif est à mi-chemin entre le coaching individuel et le coaching d’équipe.

Les techniques utilisées sont celles du coaching individuel, mais visent l’élaboration de solutions collectives par les participants autour d’objectifs qui leur sont communs, et qui seront traduits en plans d’action individuels.

Le coaching collectif tend à se développer ; il est dans la plupart des cas pratiqué dans le champ professionnel, les coachés appartenant à la même entreprise.

 

Quels sont les bénéfices constatés par les coachés ?

  • Atteindre plus rapidement et plus facilement ses objectifs
  • Un meilleur niveau de performance
  • Une confiance renforcée
  • Une nouvelle perception de soi et des autres
  • Un gain de temps, une économie d’énergie
  • Des résultats à très court terme
  • Obtenir plus de confort, de bien-être