Interprétation hâtive : comment éviter les malentendus ?

Comment distinguer si ce que nous percevons est bien la réalité ou le fruit de notre propre interprétation ?

J’aimerais partager avec vous une réflexion sur une situation vécue par Nicole Simard (Formatrice-Coach-Conférencière).

« Cet été, je me suis rendue à une clinique médicale pour y prendre possession d’un résultat d’examen. Alors que j’étais debout, en attente dans un corridor étroit, un couple de personnes âgées s’est dirigé vers la sortie en marchant péniblement. Derrière eux un homme essayait de se faufiler, d’abord vers la gauche, puis vers la droite. Il semblait pressé et énervé par la situation.

N’en pouvant plus devant ce que j’interprétais comme un manque de politesse, j’interpelle l’homme et lui demande d’être patient. C’est alors que je l’ai vu glisser sa main sous le bras du vieil homme pour l’aider à se déplacer. En une fraction de seconde, j’ai réalisé que son intention était de supporter cet homme, probablement son père. Inutile de vous dire que j’ai eu droit à une remontrance de sa part. Avec le recul, j’ai réalisé que j’avais mal interprété cet incident et porté un jugement émotif et impulsif. »

poire

Cela est une expérience parmi de milliers que nous vivons tous les jours dans nos communications, que ce soit dans notre vie personnelle, familiale, sociale ou professionnelle : relations interpersonnelles, réunion de travail, une rencontre avec un client, etc… Nous nous attachons à déchiffrer ce que nous pouvons voir, entendre et percevoir, dans un contexte que nous ne maîtrisons pas complètement. C’est alors que nous sommes amenés à porter un jugement, souvent hâtif, pour expliquer une situation.

Avant de réagir trop rapidement, prenez le temps de valider une information, de questionner une situation et de confirmer une perception. Vos relations professionnelles et personnelles n’en seront que plus harmonieuses.

Apprenez à changer de regard avec une séance de coaching offerte en cliquant ICI.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *